lunes, 25 de abril de 2016

Sylvain BEUF / Michel PEREZ / Diego IMBERT - Triple Entente (2016)


Label: Trebim Music
Source: Culture Jazz


Il existe comme ça des plats que l’on peut resservir à satiété. Jamais repu !!! Des façons de faire, en particulier en musique, qui fonctionnent depuis… depuis fort longtemps alors pourquoi s’en priver. Par exemple le contrafact ou le fait de créer une nouvelle mélodie sur une trame harmonique préexistante : en jazz les exemples fourmillent, Donna Lee de Miles Davis est le contrafact d’Indiana, Groovin’ High l’alter ego de Whispering, Evidence de Monk celui de Just You Just Me, j’en passe. Faut pas être bien sorcier pour deviner que le Corps et Ames du CD du trio Triple Entente qui nous intéresse ici est construit sur Body and Soul, Dream Team sur You Stepped out of a Dream, Last Moments sur All The Things You Are, encore plus évident Confirm est le calque de Confirmation, moins aisé à deviner Intérieur Bleu est dans la vie courante Out of Nowhere, nous ne ferons pas l’injure de demander d’où provient Tikos Tikos. Dauphin Bleu, Azul et Amarillo nous ont résisté, personne n’est parfait, mais certaines tourneries nous sont familières. Une seule reprise dans cet enregistrement : Lennie’s Pennies de Lennie Tristano, contrafact de Pennies for Heaven lui même déjà inspiré de I Can’t Give you Anything But Love. Il est d’ailleurs possible de trouver dans l’ensemble de l’album une forte parenté avec l’esthétique tristanienne dans la souplesse et la fluidité des lignes qui brisent les carrures. Alors quoi, est-ce tout, est-ce suffisant ? Non bien évidemment, rien de l’exercice gratuit ici. Ce disque en évite les clichés, il en est même le plus parfait contre-exemple et l’on saura apprécier les soli de nos trois amis sans quoi tout cela ne serait que babillages. Qui plus est, et ça n’est pas superflu par les temps qui courent, cet enregistrement à un rapport généreux avec le je-ne-sais-quoi du bonheur.


01. Confirm
02. Lennie’s Pennies
03. Intérieur bleu
04. Corps et âmes
05. Dream Team
06. Amarillo
07. Tiko Tikos
08. Le dauphin bleu
09. Azul
10. Last Moment (Beuf)


Sylvain Beuf : saxophones
Michel Perez : guitare
Diego Imbert : contrebasse