lunes, 5 de septiembre de 2016

Gauthier Toux Trio - Unexpected Things (2016) NOMAD MUSIC


par Philippe Méziat / citizenjazz

Cependant que Gauthier Toux vient de remporter le prix de groupe au Concours de la Défense, après avoir gagné haut la main celui d’Orléans, nous avons le plaisir de rappeler à nos lecteurs que nous n’avons pas attendu ces distinctions pour attirer l’attention sur ce pianiste, originaire de Chartres mais qui a fait un détour par la Suisse pour se former et se faire connaître. Précisément pour ce qui nous concerne à Cully l’an dernier.

Avec des complices éprouvés et avec lesquels la connivence est parfaite, il fait valoir d’abord dans « Always There Anyway » un joli sens des contrastes, passant de la retenue à l’éclat et retour, sans jamais forcer le trait dans un sens ou dans l’autre. « Step » s’inscrit dans le champ maintenant bien balisé depuis Brad Mehldau des thèmes populaires repris et joués par les jazzmen. Comme compositeur, Gauthier Toux est un musicien plutôt tourmenté, très sensible aux humeurs du monde et aux siennes, en tous cas très généreux, et capable aussi de s’exprimer en solo, dans le répertoire de Thelonious Monk par exemple. Capable de faire monter la sauce jusqu’à des « climax » orageux, il sait aussi faire patte de velours dans des ballades solitaires (« J & J »). La formation s’augmente parfois de guitare et trompette, sans perdre son unité et en y gagnant des couleurs plus contrastées. De la belle ouvrage qui demande à se poursuivre pour une affirmation plus personnelle encore.


Gauthier Toux (p), Maxence Sibille (dm), Kenneth Dahl Knudsen (b)

1. Always There Anyway 5:24
2. Step 3:51
3. Mk 5:32
4. No More Questions 4:47
5. Interlude 1:27
6. J And J 2:07
7. Introduction To Unexpected Things 0:53
8. Unexpected Things 4:29
9. Day Dreaming 5:02
10. Run But Breathe 4:36
11. 39 And All Of The Rest 4:15