lunes, 20 de febrero de 2017

Papanosh - A Chicken in a Bottle (2017)


Dès le premier titre le ton est donné! Bienvenue dans l'univers tumultueux de Papanosh. Comme sur leur précédent album Oh Yeah Ho, les cinq jazzmen français débarquent avec un tourbillon swing destructuré et jubilatoire à l'imaginaire tout mingusien et dolphyesque. Le quintet du collectif des Vibrants Défricheurs joue avec les codes du jazz pour mieux le faire vivre et danser.

Sur ce A Chicken in a Bottle, les trublions imprévisibles brisent les rythmes, alternent mélodies élégantes et tempêtes rythmiques. Ils trempent leur groove fulgurant dans un folklore imaginaire, de Tijuana à la Havane en passant par La Nouvelle Orléans. Papanosh est un quintet de musiciens qui se sont construits ensemble, où chacun peut être leader. Solos et fièvre collective s'enchaînent avec une évidence rare, le tout avec une dérision que seuls les grands musiciens peuvent se permettre.


Les cuivres du saxophoniste Raphaël Quenehen et du trompettiste Quentin Ghomari irradient, les rythmiques du contrebassite Thibault Cellier et du batteur Jérémie Piazza jouent avec notre tension, tandis que l'orgue B3 et autres claviers de Sébastien Palis nous propulent dans le groove des meilleures années Blue Note. Au milieu de cette cavalcade festive de compositions originales trône une reprise délicate du titre Plain Gold Ring immortalisé par Nina Simone en 1958. Un pur bonheur à voir sur scène absolument.

1. A Chicken in a Bottle 4:28
2. Monsieur Shadows 5:46
3. Bierbeek 5:02
4. Hermanos 6:45
5. Moquette 6:07
6. Plain Gold Ring 5:13
7. El Toro 7:52
8. 160 Bpm 3:34
9. Pour Andre 5:05